Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Vietnam
Bonne nouvelle

Nguyen Van Dai et son assistante Le Thu Ha ont été libérés

Le 7 juin 2018, l’avocat des droits humains Nguyen Van Dai et son assistante Le Thu Ha ont été libérés après plus de deux ans de détention. Au mois d’avril, ils avaient été condamnés à respectivement 15 et 9 ans de prison pour « activités visant à renverser l'administration populaire ».
lsnguyenvandai_fb-nvd
Le 08 / 06 / 2018

Nguyen Van Dai, son épouse Vu Minh Khanh et Lu Thu Ha ont immédiatement été placés dans un avion pour Francfort (Allemagne), où ils ont débuté une procédure de demande d’asile. Les autres activistes des droits humains condamnés au cours du même procès purgent des peines allant de 7 à 12 ans et continuent d’être à risque de torture et de mauvais traitements en détention.

Les autorités vietnamiennes ont recours depuis quelques années à une stratégie d’exil forcé des voix dissidentes. En octobre 2014, le blogueur indépendant Nguyen Van Hai (aussi connu sous le nom de Dieu Cay) a été libéré de prison – où il purgeait une peine de 12 ans – et immédiatement exilé aux États-Unis. En janvier 2017, le militant des droits humains Dang Xuan Diêu a pu sortir de prison avant d’avoir effectué la moitié de sa peine initiale, à condition de quitter le Vietnam. Au mois de juin de la même année, l’universitaire Pham Minh Hoang a quant à lui été déchu de sa nationalité vietnamienne et a dû quitter sa famille pour rejoindre la France.

Articles associés

Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette9
Vietnam

Où est Pham Doan Trang ?

Le 13 / 03 / 2024
Pham Doan Trang est détenue arbitrairement, pour le simple fait d’avoir exercé son activité de journaliste. Un cas emblématique des restrictions croissantes sur les droits de l’Homme dans le pays.
Actualité
Nguyen-Van-Hoa
Vietnam

Nguyen Van Hoa placé en résidence surveillée

Le 15 / 01 / 2024
Nguyen Van Hoa est un journaliste, blogueur et défenseur des droits de l’Homme. En 2016, il a filmé et diffusé les images de manifestations pacifiques contre l’entreprise Formosa, responsable d’une catastrophe environnementale ayant affecté des centaines de milliers de personnes. Il avait été arrêté arbitrairement le 11 janvier 2017 et condamné à sept ans de prison puis trois ans d’assignation à résidence. Il a été libéré récemment, pour avoir purgé une partie de sa peine. Une bonne nouvelle pour son état de santé, particulièrement dégradé à cause de ses conditions de détention.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette9
Vietnam

Le Huu Minh Tuan risque de mourir

Le 03 / 01 / 2024
En raison de ses activités de journaliste indépendant, Le Huu Minh Tuan a été arbitrairement condamné à onze ans d’emprisonnement, en janvier 2021. Aujourd’hui, il risque de mourir en prison.