Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
IsraëlPalestine
Actualité

Documentaire : la case prison

Dans le cadre de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, l'ACAT soutient un projet de documentaire sur la situation des prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.
palestine_la_case_prison jpg
Le 17 / 04 / 2014

Qu'est-ce que "la case prison" ?

Il s’agit d’un projet de documentaire sur la situation des prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes, développé par l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture, la Ligue des droits de l’homme et l’Association France Palestine Solidarité dans le cadre de la Plateforme Palestine.

Franck Salomé sera le réalisateur du documentaire. Il a déjà travaillé avec la Plateforme notamment pour la réalisation du film « un mur à Jérusalem».

De quoi ça parle ?

Depuis 1967, plus de 850 000 Palestiniens (20% de la population totale et 40% de la population masculine) ont été emprisonnés par les autorités israéliennes.

Les prisonniers palestiniens sont le plus souvent détenus en Israël même, en violation de la IVe Convention de Genève. Leur procès, devant un tribunal militaire d’exception, se déroule en hébreu (une langue qu’ils ne comprennent généralement pas) et aboutit dans 99% des cas à une condamnation à une peine de prison.

On comptait au 1er janvier 2014, plus de 5000 prisonniers palestiniens dont 181 avaient moins de 18 ans, 14  étaient membres du Conseil législatif (parlement) palestinien, et 12 femmes.

Palestine : la Case prison from Franck Salomé on Vimeo.

Lors de leur arrestation et pendant toute leur détention, les prisonniers palestiniens sont soumis à des mauvais traitements, à la torture, et à la négligence médicale ainsi que l’ont dénoncé  de grandes organisations de droits de l’Homme. Plus de 1200 prisonniers malades nécessitant des soins médicaux adéquats, dont 177 sont atteints de plusieurs maladies graves comme le cancer et l’insuffisance cardiaque et rénale, croupissent dans plusieurs prisons israéliennes.

Selon l’Unicef, chaque année, ce sont environ 700 enfants palestiniens de 12 à 17 ans qui sont en détention. A partir de 14 ans, ils peuvent être condamnés jusqu’à dix ou vingt ans de prison pour jet de pierres.

145 détenus le sont sous le régime de la détention administrative (voir la brochure sur la détention administrative élaborée par l’ACAT, la LDH, l’AFPS et la Plateforme Palestine).

Cette procédure permet à l’armée israélienne de détenir une personne pour une période de six mois renouvelables indéfiniment. Le détenu administratif est emprisonné sans accusation ni jugement, le plus souvent sur la base de preuves qualifiées de « secrètes » par l’armée et qui ne sont donc accessibles ni au détenu ni à son avocat.

Qui va participer ?

Le documentaire reposera essentiellement sur des interviews d’anciens détenus et de leurs familles, ainsi que de juristes palestiniens, israéliens et internationaux et d’anciens responsables israéliens des autorités pénitentiaires militaires ou de soldats mobilisés, le documentaire montrera l’utilisation systématique par l’armée israélienne de la prison comme arme de répression contre la lutte des Palestiniens pour leurs droits et pour la création d’un État palestinien viable et indépendant.

Comment aider ?

En contribuant au financement participatif du documentairesur le site KissKissBankBank

 

Retrouvez le kit de sensibilisation du film !

* Le livret d'accompagnement du film

Articles associés

Actualité
Salah-Hamouri_Audience-5-Septembre_Maintien-Détention_Thumbnail
IsraëlPalestine

Salah Hamouri maintenu en détention administrative

Le 05 / 09 / 2022
L’ACAT-France regrette la récente décision des autorités israéliennes de maintenir l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri en détention administrative, à laquelle notre compatriote est soumis depuis le 10 mars 2022. Contre cette injustice, le combat continue.
Actualité
Salah-Hamouri_Audience-5-Septembre_Thumbnail
IsraëlPalestine

La situation de Salah Hamouri en suspens

Le 31 / 08 / 2022
Placé en détention administration depuis le 10 mars dernier, l'avocat franco-palestinien Salah Hamouri voit son destin suspendu à une nouvelle audience prévue le 5 septembre. En solidarité pour notre compatriote dans cette campagne d'harcèlement administratif et judiciaire que notre compatriote subit, l'ACAT-France se mobilise.
Appel du mois
AM 2022-08-Hamouri COVER
Israël

J’agis pour la libération de Salah Hamouri

Le 25 / 07 / 2022
L’avocat franco-palestinien Salah Hamouri est détenu depuis 5 mois par les autorités israéliennes, sans avoir été jugé, ni inculpé. Le 5 septembre, il est à craindre que sa détention administrative soit encore une fois renouvelée. Nous lançons cet appel pour demander sa libération.