France
Actualité

Bons baisers de Bachar. Pour que la France cesse d'être terre d'asile pour les criminels de guerre

Cet été, la France accueillera comme chaque année plus de 80 millions de vacanciers. Oui, mais lesquels ? Des criminels contre l’humanité comme Bachar al-Assad et Kim Jong-un en goguette en France, ça vous semble normal ? Comme eux, descriminels ou génocidaires peuvent venir séjourner en France sans être poursuivis par la justice.
bonsbaisersdebachar
Le 03 / 07 / 2015

Début juillet, les vacances commencent. La France accueillera comme chaque année plus de 80 millions de vacanciers. Oui, mais lesquels ? Des criminels contre l’humanité comme Bachar al-Assad et Kim Jong-un en goguette en France, ça vous semble normal ? Comme eux, d’autres criminels ou génocidaires peuvent venir séjourner librement en France sans être poursuivi par la justice.

Pourtant, la France a adopté la compétence universelle. Ce dispositif juridique permet aux tribunaux français de juger les responsables de crimes graves (crimes de guerre, crimes contre l’humanité, génocides, tortures et disparitions forcées) même s’ils ont été commis à l’étranger, par un étranger, envers des étrangers. En somme, il s’agit d’un mécanisme essentiel pour réduire l’espace dans lequel les pires criminels peuvent trouver refuge.

Cependant, plusieurs verrous juridiques empêchent l’application de ce principe et la France rechigne à les faire sauter.

Aujourd’hui, plus de 100 procédures basées sur la compétence universelle sont ouvertes partout dans le monde. Au Sénégal, le procès de l’ancien dictateur tchadien Hissène Habré commencera le 20 juillet. Et la France alors ?

Pour qu’enfin la France combatte l’impunité, l’ACAT lance la campagne « Bons baisers de Bachar ». Nous demandons au gouvernement et aux députés de supprimer les verrous qui empêchent l’application de la compétence universelle pour les crimes de guerre et contre l’humanité.

Samedi 4 juillet, jour de départ des vacances, les vacanciers ont eu une sacrée surprise. Celle de croiser, dans les rues embouteillées de Paris, un drôle de vacancier : Bachar al-Assad au volant de son Autolib' !

Pour en savoir plus sur nos actions de l’été et cette problématique, nous contacter et lire le DP en pièce jointe

A noter : Le 17 juillet tombera la journée de la justice internationale. Une autre occasion de parler de la compétence universelle !

Plus d'informations :

Articles associés

Communiqué
Gaza-Airstrike-20231010_by-Wafa-APAimages
FranceIsraëlPalestine

Action juridique pour stopper les livraisons d’armes à Israël

Le 12 / 04 / 2024
L'ACAT-France et un ensemble d'ONG de défense des droits de l'Homme saisissent la justice en urgence pour stopper les ventes d'armes par la France à Israël. Objectif : obliger la France à respecter le droit international, qui interdit de transférer des armes vers un pays susceptible de les utiliser pour commettre de graves crimes internationaux. Par ces transferts, la France contribue au risque de faire basculer le droit légitime d'Israël à se défendre en génocide.
Actualité
Police-France_1160x600_by-Frederic-Legrand-COMEO
France

Usage excessif de la force par la police : la France persiste

Le 15 / 03 / 2024
Le 15 mars est la Journée internationale contre les violences policières. L’occasion pour l’ACAT-France de revenir sur les recommandations adressées par l’ONU au gouvernement français pour encadrer l’usage de la force par la police et la gendarmerie. Après son « examen périodique universel », c’est-à-dire son bilan en matière de droits de l’Homme, quelles recommandations la France a-t-elle accepté de mettre en œuvre ? Lesquelles ont été retoquées ? Analyse.
Actualité
BADINTER-ACTU-20240209
France

Hommage à Robert Badinter

Le 09 / 02 / 2024
Artisan de l’abolition de la peine de mort, Robert Badinter a permis à la France d’entrer dans le cercle très restreint des pays abolitionnistes en 1981. Son action pour les droits de l’Homme a inspiré et continue d’inspirer celle de l’ACAT-France qui lui rend ici hommage.