Émirats arabes unisFranceArabie SaouditeYémen
Communiqué

Ventes d'armes: création d'une mission d'information

ACAT France salue la création d’une mission d’information sur « les exportations d’armements » par la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, composée des députés Jacques Maire (LREM) et Michèle Tabarot (LR).
1024px-Panorama_de_l'hémicyle_de_l'assemblée_nationale
Le 05 / 11 / 2018

Cette annonce fait suite à la proposition formulée en juillet dernier par Marielle de Sarnez, présidente de la commission des Affaires étrangères. L’objectif de cette mission d’information est de formuler des propositions en matière de mécanismes de contrôle parlementaire, en vue de mettre le parlement français au niveau de ses homologues européens.

Si l’ACAT se réjouit de la mise en place de cette mission d’information, elle ne serait constituer qu’une première étape pour un contrôle parlementaire pérenne et efficace sur les exportations d’armement français. Comme le reconnaissait Marielle de Sarnez:  

« Il faut probablement améliorer la substance des rapports, leur périodicité et leur suivi, pourquoi pas avoir des rapports additionnels comme d’autres pays et pourquoi pas avoir une délégation parlementaire ad hoc sur la question ».

Ceci répondrait aux attentes des Français qui sont 69% à s’exprimer en faveur d’un renforcement du rôle du parlement dans le contrôle des ventes d’armes[i]

Cependant, compte tenu de la gravité du conflit au Yémen, l’ACAT, avec ses partenaires, continue d’exiger la création d’une commission d’enquête sur le respect par la France de ses engagements internationaux dans les exportations d’armes à l’Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis au regard du conflit au Yémen. L’ACAT rappelle également que 75% des Français pensent que la France doit suspendre ses ventes d’armes aux pays impliqués dans la guerre au Yémen.[ii]


Contact presse : Mariam Chfiri, 01 40 40 40 24, mariam.chfiri@acatfrance.fr


 

[i] Sondage effectué en ligne, en France, du 20 au 21 mars 2018, auprès d’un échantillon de 1026 personnes représentatives de la population française (18+), sur le panel propriétaire de YouGov. Les données sont pondérées pour être représentatives des adultes français.

[ii] Sondage effectué en ligne, en France, du 20 au 21 mars 2018, auprès d’un échantillon de 1026 personnes représentatives de la population française (18+), sur le panel propriétaire de YouGov. Les données sont pondérées pour être représentatives des adultes français.

 


 

Articles associés

Article
EUROPARL-1160x600_by-Ralf-Roletschek
France

élections et droit d'asile : notre tribune pour la Journée m...

Le 20 / 06 / 2024
« Il faut mettre le droit d’asile à l’abri de la fièvre de haine qui se propage comme une trainée de poudre » Dans le cadre de la Journée mondiale des réfugiés jeudi 20 juin et dans le contexte des élections, Yves Rolland, président de l’ACAT-France, alerte, dans une tribune parue dans La Croix, sur la mise en danger du droit d’asile en France et en Europe, portée par une politique déshumanisée qui ne cesse du gagner du terrain.
Communiqué
AN-1160x600_by-ZeusUpsistos
France

Législatives anticipées : déclaration de l’ACAT-France

Le 20 / 06 / 2024
En cette Journée mondiale des réfugiés et avant de commémorer la Journée internationale de soutien aux victimes de la torture le 26 juin, l’ACAT-France souhaite s’exprimer sur les risques que présente la situation politique en France.
Communiqué
Gaza-Airstrike-20231010_by-Wafa-APAimages
FranceIsraëlPalestine

Action juridique pour stopper les livraisons d’armes à Israël

Le 12 / 04 / 2024
L'ACAT-France et un ensemble d'ONG de défense des droits de l'Homme saisissent la justice en urgence pour stopper les ventes d'armes par la France à Israël. Objectif : obliger la France à respecter le droit international, qui interdit de transférer des armes vers un pays susceptible de les utiliser pour commettre de graves crimes internationaux. Par ces transferts, la France contribue au risque de faire basculer le droit légitime d'Israël à se défendre en génocide.