Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Ukraine
Communiqué

Solidaires avec les Ukrainiens, comme nous l’avons été avec d’autres victimes hier

L’ACAT-France observe avec inquiétude l’agression de l’Ukraine par la Fédération de Russie et les grandes souffrances qu’elle inflige aux populations civiles. Nous exprimons notre pleine solidarité avec le peuple ukrainien et réaffirmons notre appel au respect du droit humanitaire et à la protection des populations déplacées par les combats, en Ukraine comme hors de ses frontières.
Guerre-Ukraine_Thumbnail_20220310
Le 10 / 03 / 2022

Télécharger le communiqué de presse

L’ACAT-France observe avec inquiétude l’agression de l’Ukraine par la Fédération de Russie et les grandes souffrances qu’elle inflige aux populations civiles. Nous exprimons notre pleine solidarité avec le peuple ukrainien et réaffirmons notre appel au respect du droit humanitaire et à la protection des populations déplacées par les combats, en Ukraine comme hors de ses frontières.

Le recours à la force armée par la Fédération de Russie, le 24 février, porte brutalement atteinte aux espoirs de paix inscrits dans la Charte des Nations unies. Un texte que la Russie, membre permanent du Conseil de sécurité, devrait avoir à cœur de protéger et non de bafouer. L’ACAT-France condamne sans réserve cet acte d’agression, et demande l’arrêt immédiat des combats.

Pour l’heure, toute notre attention doit être dirigée vers les populations civiles. Les informations faisant état de frappes sur des civils et bâtiments protégés inquiètent profondément. Le strict respect du droit international humanitaire n’est pas une option, mais une nécessité pour éviter que d’autres malheurs se rajoutent à l’horreur.

Nos pensées vont vers ceux dont la guerre obscurcit l’avenir, ceux piégés par les combats, et ceux qui cherchent refuge hors des frontières. Plus de deux millions d’Ukrainiens et d’Ukrainiennes ont déjà été contraints de fuir. Sans perspective de retour proche, ce nombre pourrait encore augmenter. Où qu’ils se trouvent, une protection immédiate doit leur être accordée.

L’ACAT-France salue la décision de l’Union européenne d’activer la protection temporaire pour la première fois depuis sa création en 2001. L’accueil des personnes doit être fondée sur le respect absolu de la dignité et ne comporter aucune forme de discrimination. L’asile est un droit fondamental reconnu par la Déclaration universelle des droits l’homme, la Convention de Genève relative au statut des réfugiés, le Protocole de New York et la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne. C’est pourquoi depuis des décennies, l’ACAT-France milite pour le droit d’asile pour tous et toutes. Tout en prenant positivement acte de l’accueil réservé aujourd’hui aux Ukrainiens, l’ACAT-France exprime le vœu que ce qui est rendu possible aujourd’hui en ces circonstances douloureuses devienne la règle pour tous les demandeurs d’asile, en conformité avec les dispositions des textes fondamentaux sur le droit d’asile.

Nous n’oublions pas que beaucoup de ressortissants russes subissent également les méfaits de cette guerre à laquelle un certain nombre d’entre eux s’opposent. Les risques encourus sont immenses, les poussant parfois à fuir, eux-aussi. Nous resterons aussi solidaires avec eux.

La guerre a éclaté en Ukraine, mais c’est bien toute notre humanité qui est attaquée.

L’ACAT-France restera donc aux côtés de toutes les victimes, pour que leurs voix soient entendues, défendues, promues. À la lumière de la Déclaration universelle des droits de l’homme, nous faisons le vœu que soit protégé l’esprit de fraternité qui nous unit tous et toutes. La dignité n’a pas de frontière.

Contact presse :

Louis Linel, Chargé de communication et plaidoyer
communication@acatfrance.fr | +33 1 40 40 74 10 | +33  6 27 76 83 27

Articles associés

Communiqué
Communiqué-Presse_Asile-Ukraine_20220607
Ukraine

Pas de répit en France pour les étranger.es d’Ukraine

Le 07 / 06 / 2022
Près de 5 millions de personnes ont fui l’Ukraine pour l’Europe en trois mois, dont une centaine de milliers sont arrivées en France, suscitant un mouvement de solidarité exceptionnel et une mobilisation inédite de l’État et des collectivités. Mais alors que certaines d’entre elles sont accueillies à bras ouverts, d’autres sont désormais sommées de quitter la France.
Communiqué
Communiqué-Presse_CFDA-Ukraine
FranceUkraine

Protection temporaire pour l’Ukraine : encore des efforts

Le 18 / 03 / 2022
Les ministres de l’Intérieur, de la Santé, du Logement et de la Citoyenneté ont diffusé une instruction conjointe en date du 10 mars 2022 sur l’application de la protection temporaire pour les personnes en provenance d’Ukraine. Plus de trois millions de personnes ont fui l’invasion du pays par l’armée russe. Les pays d’Europe centrale et orientale en accueillent le plus grand nombre. Parce que la France a une tradition d’asile et parce qu’elle préside le conseil de l’Union européenne pour six mois, elle doit être exemplaire dans la réponse à celles et ceux qui fuient la guerre et les persécutions.
Actualité
Solidarité-Ukraine
Ukraine

Rassemblement inter-associatif pour l'Ukraine

Le 16 / 03 / 2022
Appel à manifester contre la guerre en Ukraine, en solidarité avec la population d’Ukraine, les Russes et Belarusses engagés contre la guerre et avec toutes les personnes exilées.