Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Communiqué

Le 26 juin, une nouvelle nuit blanche de prière contre la torture

Déjà 10 ans que, chaque 26 juin, des milliers de chrétiens du monde entier s’unissent dans une veillée de prière en soutien aux victimes de torture. Une manière de contribuer à la lutte mondiale contre la torture.
ndv_2015
Le 15 / 06 / 2015

Déjà 10 ans que, chaque 26 juin, des milliers de chrétiens du monde entier s’unissent dans une veillée de prière en soutien aux victimes de torture. Une manière de contribuer à la lutte mondiale contre la  torture. 2015 marque en effet le 40e anniversaire de l’adoption de la Déclaration contre la torture par l’Assemblée générale de l’ONU, le 9 décembre 1975, lors de laquelle le monde définissait et condamnait la torture pour la première fois.

Le 26 juin, les chrétiens sont appelés par l’ACAT à veiller partout dans le monde, lors d’évènements organisés près de chez eux. Des rassemblements sont prévus dans toute la France, notamment des nuits de prière, veillées de feu, célébrations œcuméniques, concerts, processions et marches aux lanternes. Depuis dix ans, les participants de la Nuit des Veilleurs ont soutenu plus d’une centaine de victimes.

Par la prière, les participants de la Nuit des Veilleurs apportent l’espérance de la foi. Ils apportent  aussi un soutien direct aux victimes : en effet, l’ACAT propose aux participants de porter par la prière et d’envoyer des messages à des victimes de la torture.

Parmi eux, le pasteur Gong Shengliang détenu depuis 14 ans dans les geôles chinoises pour avoir fondé une communauté protestante, a subi de nombreuses séances de torture. Il est désormais hémiplégique, incapable de parler et privé de soins médicaux. Agée de 26 ans, la militante des droits de l’homme marocaine Wafaa Charaf a quant à elle été condamnée à deux ans de prison ferme pour avoir dénoncé la torture qu’elle a subi à l’issue d’une manifestation.

« La foi chrétienne ne peut en aucun cas composer avec la torture. En cette Nuit des Veilleurs, nous  proposons de substituer l’instrumentalisation de l’autre, qui motive l’action des bourreaux, par la prière, la méditation et la communion avec les victimes de la torture. Nous sommes, en tant que personnes, liés à l’humanité entière. Nous sommes porteurs d’universel. Cette dimension universelle, nous la vivrons, ensemble, dans la méditation et la prière, la nuit du 26 au 27 juin » explique Gabriel Nissim, président de l’ACAT.

Contact presse :

Pierre Motin, 01 40 40 40 24 / 06 12 12 63 94 pierre.motin@acatfrance.fr

Notes aux rédactions :

  • Toutes les informations utiles et pratiques pour retrouver la Nuit des Veilleurs la plus proche ainsi que les portraits de victimes sont disponibles sur notre site dédié www.nuitdesveilleurs.com
  • L’équipe de l’ACAT, avec ses spécialistes des droits de l’homme, sont aussi disponibles pour analyser les divers enjeux liés au phénomène tortionnaire

Articles associés

Communiqué
Prix2022_Main
IsraëlPalestine

Salah Hamouri, Prix des droits humains Engel-du Tertre 2022

Le 28 / 11 / 2022
L’avocat franco-palestinien Salah Hamouri reçoit, ce 1er décembre 2022, le Prix Engel-du Tertre des droits humains, remis par la Fondation ACAT pour la dignité humaine. Placé en détention administrative par les autorités israéliennes depuis le 10 mars, notre compatriote paye le prix fort pour son activité de défenseur des droits humains. Un tribut auquel Israël le contraint en violation de sa liberté, de son droit à vivre sur sa terre natale, de sa dignité et celle de sa famille.
Communiqué
Darmanin_Thumbnail
France

Péril sur le droit d'asile !

Le 23 / 11 / 2022
Le 23 novembre, Gérald Darmanin a invité plusieurs organisations de la société civile à une concertation portant sur le droit d'asile, excluant une partie importante des acteurs de la Coordination française pour le droit d'asile dont l'ACAT-France est membre. Alors que le gouvernement français prépare un nouveau projet de loi pour réformer le droit d'asile, les mesures annoncées mettent en grand danger l'exercice du droit d'asile, pourtant droit fondamental et socle de notre solidarité.
Communiqué
Gdeim-Izik_Thumbnail
Sahara OccidentalMaroc

Gdeim Izik : six nouvelles plaintes contre le Maroc

Le 08 / 11 / 2022
En cette date du 12ème anniversaire du démantèlement du campement de Gdeim Izik, l’ACAT‑France se félicite du dépôt de six nouvelles plaintes contre le Maroc devant le Comité contre la torture des Nations unies concernant six prisonniers d’opinion sahraouis membres du groupe de Gdeim Izik. Celles-ci s’inscrivent dans la suite des quatre plaintes déjà déposées par l’ACAT‑France et ses partenaires le 9 juin 2022.