Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Vietnam
Actualité

Le Vietnam prochainement examiné par le Conseil des Droits de l'Homme : l'ACAT soumet deux rapports

En amont de la 32e session du Groupe de travail sur l’Examen périodique universel (EPU) du Conseil des Droits de l’Homme, qui examinera à Genève la situation du Vietnam en janvier 2019, l’ACAT s’est associée à plusieurs organisations vietnamiennes et internationales de défense des droits humains et a soumis deux rapports alternatifs.
onu
Le 16 / 08 / 2018

Ces rapports ont pour objectif d’évaluer la mise en œuvre des recommandations et engagements pris par le Vietnam concernant l’amélioration de la situation des droits humains depuis le dernier Examen périodique universel (EPU) de ce pays en 2014. Ils portent en tout 28 recommandations adressées aux autorités vietnamiennes.

Un premier rapport [en anglais], co-signé par sept organisations vietnamiennes et internationales, se concentre sur la répression opérée à l'encontre des journalistes, blogueurs, avocats et activistes des droits humains depuis le dernier examen du Vietnam par le Conseil des Droits de l'Homme. Nos préoccupations portent principalement sur les lois liberticides utilisées abusivement à l'encontre de quiconque critique le pouvoir, sur les mauvais traitements endurés par les prisonniers d'opinion et sur le harcèlement physique et moral opéré par les autorités sur les défenseurs des droits fondamentaux et leurs familles.

Un second rapport [en anglais], soumis conjointement avec l'organisation vietnamienne Legal Initiative for Vietnam (LIV), s'intéresse quant à lui à la question de la peine de mort au Vietnam, et en particulier sur les cas de condamnés suite à des procédures judiciaires baclées. L'ACAT et LIV souhaitent notamment attirer l’attention sur les cas de Ho Duy Hai, Nguyen Van Chuong et Le Van Manh.

Articles associés

Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette9
Vietnam

Où est Pham Doan Trang ?

Le 13 / 03 / 2024
Pham Doan Trang est détenue arbitrairement, pour le simple fait d’avoir exercé son activité de journaliste. Un cas emblématique des restrictions croissantes sur les droits de l’Homme dans le pays.
Actualité
Nguyen-Van-Hoa
Vietnam

Nguyen Van Hoa placé en résidence surveillée

Le 15 / 01 / 2024
Nguyen Van Hoa est un journaliste, blogueur et défenseur des droits de l’Homme. En 2016, il a filmé et diffusé les images de manifestations pacifiques contre l’entreprise Formosa, responsable d’une catastrophe environnementale ayant affecté des centaines de milliers de personnes. Il avait été arrêté arbitrairement le 11 janvier 2017 et condamné à sept ans de prison puis trois ans d’assignation à résidence. Il a été libéré récemment, pour avoir purgé une partie de sa peine. Une bonne nouvelle pour son état de santé, particulièrement dégradé à cause de ses conditions de détention.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette9
Vietnam

Le Huu Minh Tuan risque de mourir

Le 03 / 01 / 2024
En raison de ses activités de journaliste indépendant, Le Huu Minh Tuan a été arbitrairement condamné à onze ans d’emprisonnement, en janvier 2021. Aujourd’hui, il risque de mourir en prison.