Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Sri Lanka
Action

Protéger des défenseurs des droits de l’homme

Trois éminents défenseurs des droits de l’homme sri-lankais ont été arrêtés, placés en détention et menacés.
action sri lanka jpg

Le 31 / 03 / 2014

Trois éminents défenseurs des droits de l’homme ont été arrêtés, placés en détention et menacés dans le nord du Sri Lanka, au moment où le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies à Genève étudiait une résolution appelant à une enquête internationale sur les crimes de guerre commis dans ce pays.

Jeyakumari Balendran, une militante tamoule, a été arrêtée le 13 mars avec sa fille de 13 ans, Vibushika Balendran. Elles sont en première ligne dans la lutte contre les disparitions forcées depuis que leur fils et frère de 15 ans a disparu en 2009. Jeyakumari est détenue en vertu de la loi relative à la prévention du terrorisme par le Service d’enquête sur le terrorisme (TID) au centre de détention de Boosa, un lieu notoirement connu pour son recours à la torture. Il existe d’importants risques pour cette militante tamoule. Sa fille a été transférée au département de la probation et des services de protection de l'enfance.

Le 16 mars, Ruki Fernando et le père Praveen Mahesan ont été arrêtés à leur tour à Kilinochchi alors qu’ils enquêtaient sur l’arrestation de Jeyakumari et de sa fille. Ils ont été détenus en vertu de la Loi relative à la prévention du terrorisme et interrogés trois jours sans avoir accès à un avocat. A la suite d’une campagne de pression internationale, ils ont été libérés, le 18 mars, sans être inculpés. La division antiterroriste leur a confisqué leur passeport, leurs ordinateurs et Ipad. Ils ont interdiction de parler à qui que ce soit, y compris leurs proches, de leur arrestation et leur détention ainsi que de toute violation des droits de l’homme dans le nord du pays. Cette mesure a été adoptée à la suite d’une interview de Ruki Fernando par la BBC et CNN. Toutes ces mesures visent à intimider et faire taire les défenseurs sri lankais des droits de l’homme.

Articles associés

Appel du mois
WEB_HEAD 24.01
ChineIndeSri LankaVietnam

Je soutiens les chrétiens d’Asie persécutés

Le 18 / 12 / 2023
En Asie, les pays sur lesquels l’ACAT-France est mobilisée sont parmi ceux de la zone comptant le plus grand nombre de chrétiens. Pourtant, de nombreuses ONG et organisations religieuses dénoncent les persécutions croissantes dont ces derniers font l’objet.
Communiqué
Prix2023_ACTU
Sri Lanka

Prageeth Eknaligoda reçoit le Prix Engel-du Tertre 2023

Le 07 / 12 / 2023
Ce 7 décembre 2023, la Fondation ACAT décernera, à la Cité internationale universitaire de Paris, son Prix des droits humains Engel‑du Tertre au journaliste sri-lankais Prageeth Eknaligoda, enlevé le 24 janvier 2010 par l’armée. Un appel pour la justice au Sri Lanka, où l’on déplore 60 000 à 100 000 cas de disparitions forcées.
Article
AFP-000_33Q64TU-Ludovic-MARIN
Sri Lanka

Les droits humains et la stratégie indopacifique

Le 01 / 08 / 2023
En Asie, l’espace Indopacifique occupe une place grandissante dans les relations diplomatiques de la France, qui ambitionne d'y jouer un rôle prépondérant. C’est dans cette perspective qu’Emmanuel Macron s’est récemment rendu au Sri Lanka. L’occasion pour l’ACAT-France d’évoquer la place des droits humains dans cette stratégie.
Communiqué
1160-600_SITE-ACTU_NDV-23
BurundiBahreïnGabonSri LankaMexiqueArabie SaouditeVietnam

18ème édition de la Nuit des Veilleurs en soutien aux victim...

Le 22 / 06 / 2023
La nuit du 26 juin marque la 18ème Nuit des Veilleurs. Une chaîne de prière œcuménique en soutien aux victimes de torture, pour lesquelles l’ACAT-France se mobilise tout au long de l’année en relayant pétitions, rapports et témoignages.