Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Chine
Communiqué

Plusieurs lauréats du prix Nobel de la paix et des ONG demandent la libération de Liu Xiaobo et la levée de l'assignation à résidence de Liu Xia

Dans une lettre ouverte adressée à l'ONU et à l’Union européenne, plusieurs lauréats du prix Nobel de la paix et des ONG appellent à la libération immédiate de Liu Xiaobo, lauréat du Nobel de la paix en 2010 toujours emprisonné en Chine
chine_liu_xiaobo_liu_xia
Le 10 / 10 / 2014

Dans une lettre ouverte adressée aujourd’hui aux Nations Unies et à l’Union européenne, plusieurs lauréats du prix Nobel de la paix et des organisations internationales des droits de l’homme, dont l’ACAT, appellent à la libération immédiate de  Liu Xiaobo, lauréat du Nobel de la paix en 2010 toujours emprisonné en Chine.  Elles appellent aussi à la levée des sévères restrictions imposées à son épouse, Liu Xia, poète et artiste renommée.

Mairead Maguire, l’archevêque Desmond Tutu, Jody Williams et Shirin Ebadi ont exprimé leur forte indignation concernant l’emprisonnement de Liu Xiaobo et leur désarroi concernant Liu Xia, toujours assignée à résidence en l’absence de tout fondement juridique.

Rejoints par l’ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture), Human Rights Watch, Reporters sans frontières, Human Rights Foundation, Agir pour les droits de l’Homme, la Ligue française pour les droits de l’homme et Chine Solidarité, les lauréats du prix Nobel ont insisté sur le fait qu’avant l’annonce du nouveau prix Nobel de la paix, les Nations Unies et l’Union européenne ne pouvaient rester silencieuses concernant le seul lauréat du prix Nobel de la paix emprisonné à ce jour.

Nous invitons l’ensemble des dirigeants mondiaux, les Nations Unies et les autorités européennes à dénoncer l’emprisonnement continu et illégal de Liu Xiaobo et l’assignation à résidence de Liu Xia ainsi qu’à demander publiquement leur libération immédiate et inconditionnelle. 

Contact presse :

Pierre Motin, ACAT, 01 40 40 40 24 / 06 12 12 63 94 pierre.motin@acatfrance.fr  

Note aux rédactions :

Lire la lettre ouverte aux Nations Unies à l'Union européenne

 

Articles associés

Appel à mobilisation
Zhang-Zhan_Thumbnail
Chine

L’état de santé de Zhang Zhan est toujours inquiétant

Le 02 / 11 / 2022
Zhang Zhan est une journaliste indépendante, avocate et défenseuse des droits humains, détenue arbitrairement depuis mai 2020, pour le seul fait d’avoir exercé sa liberté d’expression en informant ses concitoyens de la réalité de la situation à Wuhan, lors du pic de la pandémie de Covid-19. D’abord portée disparue, elle a été officiellement inculpée en septembre 2020 et condamnée quelques mois plus tard à une peine de quatre ans de détention. Il y a un an, l’ACAT-France se mobilisait pour obtenir sa libération immédiate, d’autant que sa vie était en danger en raison de ses conditions de détention. Aujourd’hui, son état de santé reste inquiétant. Ne l’oublions pas.
Article
ThisIsXinjiang_Thumbnail
Chine

Ouïghours : l’effacement institutionnalisé d’une identité

Le 31 / 10 / 2022
Installés dans la région du Xinjiang, les Ouïghours sont l'une 56 ethnies officiellement reconnues par la République populaire de Chine. Pourtant, malgré cette officialisation, ils font l’objet de répressions de la part des autorités, fondées sur cette seule appartenance ethnique. Des crimes contre l’humanité, continuellement niés par les autorités chinoises.
Appel du mois
AM 2022-11-WEB-Sendinblue-ThisIsXynjang-BD2
Chine

Les Ouïghours, victimes de crimes contre l’humanité

Le 20 / 10 / 2022
Selon l’ONU, les Ouïghours sont victimes de violations massives de leurs droits fondamentaux, de crimes contre l’humanité. Toutefois, les autorités chinoises n’ont cessé de nier les répressions systémiques dont ils font l’objet.