Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Notre magazine

HUMAINS N°01 : HUMAINS DE DEMAIN

Pour assurer la relève du combat pour les droits de l’homme, la sensibilisation des plus jeunes est primordiale. Quoique reconnue comme nécessaire, l’éducation aux droits de l’homme ne va pas de soi notamment car cela demande de trouver les mots justes pour expliquer aux enfants la violence du monde. L’ACAT a choisi de s’intéresser à ces enjeux, avec la conviction que c’est dès aujourd’hui qu’il faut impliquer les citoyens de demain.
01-HUMAINS-COVER-HDweb
Le 14 / 09 / 2017

Edito

  • Humains, visages d'espérance (Florence Couprie, présidente de l'ACAT)

Focus

Regards sur le monde

Fondamentaux

  • Dans un pays sur deux, la torture est une pratique courante

Une infographie à partager !

Dossier « Éducation : Humains de demain »

Agir

Télécharger Humains n°01 au format PDF

Articles associés

Notre magazine
actu-H27-1160x600

HUMAINS 27 : Soutenir les défenseurs des droits environnementaux

Le 15 / 12 / 2022
Partout dans le monde, les défenseurs des droits sont menacés, criminalisés, harcelés, incarcérés, agressés, tués. Ils sont encore trop nombreux à être en danger, bien que les mécanismes internationaux évoluent, lentement, dans le sens de leur protection. Tour d’horizon des défenseurs soutenus par l’ACAT-France.
Notre magazine
H26_Cover

HUMAINS N°26 - JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA PEINE DE MORT

Le 29 / 09 / 2022
En juin 2001 la déclaration pour une abolition universelle de la peine de mort était adoptée à Strasbourg lors du premier congrès mondial contre cette barbarie. Même si des progrès ont été accomplis et des victoires obtenues çà et là, la peine de mort reste hélas d’actualité. Ce dossier revient sur 20 ans d’actions. Plus que jamais, la Coalition mondiale contre la peine de mort est un lieu indispensable d’échanges et de soutien aux abolitionnistes du monde entier
Notre magazine
H25_Cover

HUMAINS N°25 - COMBATTRE LA TORTURE SOUS TOUTES SES FORMES

Le 31 / 05 / 2022
Nombreux sont ceux qui considèrent encore que les peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (PTCID) ne peuvent avoir des conséquences aussi graves ou aussi dramatiques que la torture. À l’occasion de la Journée internationale de soutien aux victimes de la torture (26 juin), l’ACAT-France rappelle que l’interdiction de la torture est un absolu qui ne souffre aucune dérogation.