Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
France
Actualité

Le parcours du combattant du demandeur d'asile

Difficultés d’hébergement, placement en procédure accélérée, recours devant la Cour nationale du droit d’asile… Si la réforme de 2015 visait à améliorer le traitement des demandes d’asile et les conditions d’accueil des demandeurs, la procédure reste un véritable parcours du combattant.
asile
Le 27 / 01 / 2017

La réforme de 2015 visait à améliorer le traitement des demandes d'asile et les conditions d'accueil des demandeurs. Pourtant, demander et surtout obtenir l’asile en France en 2016 relève encore trop souvent du parcours du combattant : entraves dans l’accès à la demande d’asile ; procédures trop longues pour certaines, trop expéditives pour d’autres ; multiplication des motifs permettant un traitement accéléré des demandes ; hébergement bénéficiant à moins de la moitié des demandeurs. Dans ces conditions, le soutien et l’accompagnement des associations et des militants est essentiel pour les exilés.

Articles associés

Communiqué
RIO_Conférence-Presse_20220926
France

Nous saisissons la justice contre l'impunité policière

Le 26 / 09 / 2022
Il y a deux mois, nous avons sollicité le ministre de l’Intérieur afin de changer la réglementation sur le port du numéro « RIO » qui permet, en France, d’identifier policiers et gendarmes lors des opérations de maintien de l’ordre. Nous demandons que le non port du « RIO » soit plus souvent sanctionné et que le matricule des agents soit visible quelles que soient les circonstances. Des demandes pourtant simples pour lutter contre l'impunité qui n'a pas sa place dans un État de droit. Face à une fin de non-recevoir, nous saisissons désormais la justice pour contraindre le ministère.
Actualité
igpn_thumbnail
France

Rapport d’activité de l’IGPN : entre hausse de l’usage ...

Le 27 / 07 / 2022
L’Inspection générale de la police nationale vient de rendre public son rapport d’activité annuel : en 2021, 1093 enquêtes judiciaires lui ont été confiées dont la moitié relèvent d’allégations de violences commises par les forces de l’ordre. Un chiffre constant depuis 2020.