Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Actualité

Ventes d’armes : un pas vers plus de transparence !

Depuis 20 ans, il n’y avait pas eu de rapport parlementaire sur le sujet. La mission d’information menée par les député.e.s Michèle Tabarot et Jacques Maire a rendu le 18 décembre son rapport sur les exportations d’armement. Un rapport qui conclut à la nécessité d’une plus grande transparence. Une demande portée par l’ACAT depuis bientôt trois ans !
deputes-exigez-la-transparence_4
Le 25 / 11 / 2020

En février 2018, l’ACAT lançait sa campagne « Yémen - la France complice ? » demandant l’instauration d’un contrôle parlementaire renforcé sur les exportations d’armes françaises. Vous, militants, avez été nombreux à vous mobiliser pour sensibiliser vos députés, convaincus que les autorités françaises ne pouvaient continuent d’autoriser l’exportation, vers certains pays, de matériels susceptibles de leur servir à commettre des crimes de guerre. L’ACAT a agi par de multiples voies : publication d’un rapport portant sur la légalité des ventes, conférences, plaidoyer, dépôt de référés pour empêcher le transfert ou le transit d’armes sur des cargos saoudiens . Elle a agi alternativement seule et en partenariat avec d’autres ONG.

Cette mobilisation de la société civile a porté ses fruits. Le 18 décembre, la mission d’information parlementaire sur le contrôle des exportations d’armement a rendu ses préconisations. Le rapport présenté par les député.e.s Michèle Tabarot et Jacques Maire, qui dresse un état des lieux sur les procédures de ventes d’armes françaises – et cite les actions de l’ACAT –, conclut à la nécessité d’une plus grande transparence, proposant ainsi plusieurs amélioration du rapport annuel au parlement, et d’un contrôle accru des parlementaires sur les ventes. Les députés réclament notamment une redéfinition du périmètre du secret de la défense nationale pour faciliter l’accès à l’information dans certains cas et appellent à la création d’une instance parlementaire chargée du contrôle de ces transactions vers l’étranger. 

Parce que la publication de ce rapport n’est qu’un premier pas et parce que la mobilisation des parlementaires et de l’exécutif sera déterminante en la matière, l’ACAT continuera à œuvrer pour que la France avance rapidement vers l’instauration d’un dispositif de contrôle efficace et une transparence accrue en matière d'exportation d'armements. 

Articles associés

Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette4
Mexique

Je soutiens la communauté de Tierra Blanca Copala

Le 14 / 02 / 2024
La communauté de Tierra Blanca Copala vit dans un climat de violence armée orchestrée par des groupes paramilitaires et par la complicité de l'Etat. Malgré l'urgence de la situation, les autorités mexicaines ont fait preuve d'indifférence pour mettre fin à ce calvaire.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette10
Mexique

Un an sans Ricardo et Antonio

Le 25 / 01 / 2024
Le 15 janvier 2024 a marqué le premier anniversaire de la disparition du dirigeant communautaire Antonio Díaz Valencia et de l'avocat et défenseur des droits de l'Homme Ricardo Lagunes Gasca. Continuons à exiger de l'État mexicain qu'il prenne toutes les mesures nécessaires pour les retrouver !
Appel du mois
WEB_HEAD 24.02
Liban

J’agis pour la vérité sur l’assassinat de Lokman Slim

Le 18 / 01 / 2024
Cela fait maintenant trois ans que l’enquête sur l’assassinat de Lokman Slim stagne. Une impunité qui concerne également l’explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020, à laquelle la mort de Lokman Slim pourrait être liée.