France
Actualité

Asile : déconstruire les idées reçues !

En France, le droit d'asile fait l'objet de beaucoup d'idées reçues, de perceptions infondées et de critiques injustifiées. L'asile reste un droit humain, essentiel. Il est temps de changer notre regard sur ce droit fondamental.
BROCH-IDRECUES-ASILE-VIGNETTE
Le 19 / 04 / 2023

« L’asile est une faveur accordée par la France ». « La France est envahie de réfugiés ». « Les demandeurs d’asile sont mieux logés que les Français ». Et d’autres phrases préconçues et autant d’idées reçues que l’on a sans doute déjà tous entendues quelque part.

Toutes ces idées reçues véhiculent une conception totalement infondée du droit d’asile. Elles oublient que le droit d’asile est d’abord un droit fondamental, reconnu par la Convention de Genève de 1951 que la France a signé… et qui l’engage. Elles oublient aussi que, réforme après réforme, en France et en Europe, le cadre légal du droit d’asile s’est durci. Les droits ont été posés sous conditions, la surveillance des personnes s’est renforcée, les aides se sont réduites.

Bref, les idées reçues colportent une image dégradante des demandeurs d’asile. Il est temps de dire STOP.

Protéger la dignité, défendre les droits humains, c’est d’abord savoir.

10 idées reçues sur le droit d’asile battues en brèche par des faits et chiffres.

[Télécharger la brochure]

Pour aller plus loin :

> Déconstruire les idées reçues sur la prison.

> Déconstruire les idées reçues sur la police.


Pour recevoir un ou plusieurs exemplaires de cette brochure, merci de vous adresser à Franck Hurel, par mail à franck.hurel@acatfrance.fr ou par téléphone au +33 1 40 40 71 20.

Articles associés

Communiqué
Gaza-Airstrike-20231010_by-Wafa-APAimages
FranceIsraëlPalestine

Action juridique pour stopper les livraisons d’armes à Israël

Le 12 / 04 / 2024
L'ACAT-France et un ensemble d'ONG de défense des droits de l'Homme saisissent la justice en urgence pour stopper les ventes d'armes par la France à Israël. Objectif : obliger la France à respecter le droit international, qui interdit de transférer des armes vers un pays susceptible de les utiliser pour commettre de graves crimes internationaux. Par ces transferts, la France contribue au risque de faire basculer le droit légitime d'Israël à se défendre en génocide.
Actualité
Police-France_1160x600_by-Frederic-Legrand-COMEO
France

Usage excessif de la force par la police : la France persiste

Le 15 / 03 / 2024
Le 15 mars est la Journée internationale contre les violences policières. L’occasion pour l’ACAT-France de revenir sur les recommandations adressées par l’ONU au gouvernement français pour encadrer l’usage de la force par la police et la gendarmerie. Après son « examen périodique universel », c’est-à-dire son bilan en matière de droits de l’Homme, quelles recommandations la France a-t-elle accepté de mettre en œuvre ? Lesquelles ont été retoquées ? Analyse.
Actualité
BADINTER-ACTU-20240209
France

Hommage à Robert Badinter

Le 09 / 02 / 2024
Artisan de l’abolition de la peine de mort, Robert Badinter a permis à la France d’entrer dans le cercle très restreint des pays abolitionnistes en 1981. Son action pour les droits de l’Homme a inspiré et continue d’inspirer celle de l’ACAT-France qui lui rend ici hommage.