Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com

Agir

L'indignation face aux pires violations des droits de l'homme suscite l'action. Nos 28 000 membres se mobilisent tous les jours pour exiger le respect, sans condition, de la dignité humaine. 

Le plaidoyer institutionnel, la sensibilisation du grand publique, l'approfondissement de la connaissance du phénomène tortionnaire, la pression sur les acteurs politiques et la divulgation de nos positions constituent nos armes. 

Chacun peut, en fonction de sa disponibilité et de ses moyens, contribuer à ce combat. 

Lire, s'informer, signer et relayer nos appels et pétitions, rejoindre nos activités organisées partout en France, soutenir directement une personne victime de torture et sa famille… sont autant de moyens pour faire reculer la torture dans le monde.

Ce n’est pas de votre faute si la torture existe, mais si elle recule, c’est grâce à vous !    

Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette10
Chine

Le verdict du procès de Li Qiaochu enfin connu

Le 19 / 02 / 2024
Les autorités ont interdit à la famille et l’avocat de Li Qiaochu d’assister à son procès pour « incitation à la subversion du pouvoir d’État ». Deux mois après, le verdict a enfin été rendu public.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette4
Mexique

Je soutiens la communauté de Tierra Blanca Copala

Le 14 / 02 / 2024
La communauté de Tierra Blanca Copala vit dans un climat de violence armée orchestrée par des groupes paramilitaires et par la complicité de l'Etat. Malgré l'urgence de la situation, les autorités mexicaines ont fait preuve d'indifférence pour mettre fin à ce calvaire.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette9
République Dém. du Congo

Stanis Bujakera Tshiamala doit être libéré !

Le 07 / 02 / 2024
Le journaliste congolais Stanis Bujakera Tshiamala croupit dans une cellule de la prison de Makala à Kinshasa. Il est arbitrairement détenu depuis le 8 septembre 2023, date à laquelle il a été arrêté à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette9
Chine

60 ans de relations France-Chine, 0 intervention pour Wu Xianle

Le 30 / 01 / 2024
Wu Xianle est détenu arbitrairement depuis trois ans. Son crime ? Ancien cadre du Parti, il était considéré comme opposant potentiel par Xi Jinping. En plus, il est marié à un homme étranger.