Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
ChineGabonIranMexique
Actualité

Avent 2023 : ne les oublions pas

À l'approche des fêtes de Noël, n'oublions pas celles et ceux qui attendent toujours d'être libérés des pires tortures, de la terreur, ou qui n'ont d'autre choix que l'exil et se trouvent à cette heure sans défense et perdus.
visuel Avent 2023
© Photo Panumas Yanuthai/Shutterstock
Le 08 / 12 / 2023

Aussi bien au Mexique, en Chine, au Gabon qu’en Iran, qu’ils soient détenus arbitrairement, victimes de tortures, de crimes contre l'humanité ou condamnés à mort, nombreux sont ceux qui continuent à subir d’insupportables violations de leurs droits fondamentaux.

La période de l’Avent est l’occasion, pour nous chrétiens qui défendons les droits humains, d’avoir une pensée pour ces personnes séparées de leur famille, emprisonnées et torturées. Elle nous permet ainsi de nous rappeler que les personnes que nous accompagnons ont toujours besoin de nous, et de nous mobiliser pour défendre leurs droits fondamentaux jusqu’à la victoire.

En cette période de l’Avent, ne les oublions pas. Ils ont toujours besoin de nous !

 


 

Kenia Hernández

Au Mexique,  Kenia Hernández est détenue arbitrairement depuis trois ans, en raison de ses activités pacifiques en faveur des communautés autochtones au Mexique. Avocate et défenseure des droits humains, elle est poursuivie dans 10 affaires pénales.  Elle a été arbitrairement condamnée à plus de 20 ans de prison.

Grâce aux différentes actions menées par des organisations comme l'ACAT-France, elle a été transférée cet été dans le même pavillon que ses camarades de lutte indigènes. Elle nous en est très reconnaissante et nous demande de ne pas abandonner la lutte !
> en savoir plus

Minorité Ouïghour

 Installés dans la région du Xinjiang, les Ouïghours sont  turcophones à majorité musulmans sunnites, l'une des 56 ethnies officiellement reconnues par la République populaire de Chine. Pourtant, malgré cette officialisation, ils font l’objet de répressions de la part des autorités, fondées sur cette seule appartenance ethnique.

Des crimes contre l’humanité, continuellement niés par les autorités chinoises.
> en savoir plus

Jean-Rémy Yama

Au Gabon, en février 2022 Jean-Rémy Yama, leader syndicaliste, militant pro-démocratie, président de la plus importante coalition syndicale du Gabon, avait été arrêté. Il a été libéré en septembre 2023, moins d’une semaine après le coup d’État ayant déposé Ali Bongo.

L’ACAT se réjouit de sa libération. Elle continue de veiller à ce que les militants de la société civile puissent exercer leurs activités en toute liberté et sécurité.
> en savoir plus

Mojahed Kourkour

 Mojahed Kourkour a été condamné à mort par le régime iranien en l’accusant faussement d’avoir tué un garçon de 9 ans, Kian Pirfalak. La famille du garçon dénonce cette condamnation qui ne vise qu’à couvrir des membres des forces de sécurité ayant tiré sur des manifestants, les véritables auteurs du crime.
> en savoir plus

 

N'oublions pas ceux qui sont dans l'attente d'être libérés,
soumis aux pires tortures ou qui n'ont d'autre choix que l'exil !

 

Nous qui pouvons protester, clamer nos convictions, alerter, nous avons le devoir de soutenir celles et ceux qui sont emprisonnés, séparés de leur famille, et torturés. Grâce à votre générosité, nous pourrons intensifier nos actions pour que les citoyens ordinaires ne soient plus séparés de leurs proches.

Avec vous, l’ACAT-France continuera d’œuvrer pour la dignité de chaque victime, et pour la défense de droits humains inaliénables !

 

Ensemble, prions et agissons pour que les libertés et les droits fondamentaux soient respectés, partout dans le monde.

 

                      
 

Articles associés

Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette10
Chine

Le verdict du procès de Li Qiaochu enfin connu

Le 19 / 02 / 2024
Les autorités ont interdit à la famille et l’avocat de Li Qiaochu d’assister à son procès pour « incitation à la subversion du pouvoir d’État ». Deux mois après, le verdict a enfin été rendu public.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette4
Mexique

Je soutiens la communauté de Tierra Blanca Copala

Le 14 / 02 / 2024
La communauté de Tierra Blanca Copala vit dans un climat de violence armée orchestrée par des groupes paramilitaires et par la complicité de l'Etat. Malgré l'urgence de la situation, les autorités mexicaines ont fait preuve d'indifférence pour mettre fin à ce calvaire.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette9
Chine

60 ans de relations France-Chine, 0 intervention pour Wu Xianle

Le 30 / 01 / 2024
Wu Xianle est détenu arbitrairement depuis trois ans. Son crime ? Ancien cadre du Parti, il était considéré comme opposant potentiel par Xi Jinping. En plus, il est marié à un homme étranger.