Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
France
Actualité

Mort de Rémi Fraisse : deux ans après, rien n’a changé

Deux ans après la mort de Rémi Fraisse, atteint par une grenade offensive au cours d’une opération de maintien de l’ordre, l’ACAT souligne que les armes dites intermédiaires, dont l’usage a considérablement augmenté au sein des forces de l’ordre françaises ces dernières années, continuent de causer de nombreuses blessures graves.
VISUEL-remi_fraisse2
Le 25 / 10 / 2016

Deux ans après la mort de Rémi Fraisse, atteint par une grenade offensive au cours d’une opération de maintien de l’ordre, l’ACAT souligne que les armes dites intermédiaires, dont l’usage a considérablement augmenté au sein des forces de l’ordre françaises ces dernières années, continuent de causer de nombreuses blessures graves.

Dans la nuit du 25 au 26 octobre 2014, Rémi Fraisse est mort sous le feu d’une grenade offensive lors d’une opération de maintien de l’ordre à Sivens. Quelques jours après, Bernard Cazeneuve interdisait l’usage de ces armes. Pourtant, ce décès n’a pas suscité la réflexion qui s’imposait aux autorités françaises sur les armes dont sont dotées nos forces de police et de gendarmerie. Deux ans plus tard, le nombre d’éborgnés et de blessés graves suite à l’usage d’armes dites intermédiaires ne cesse d’augmenter.

2016

  • 15 septembre 2016, Laurent Theron (46 ans), perd l’usage de son œil droit et est gravement blessé au visage suite à un tir de grenade (désencerclement ou GLI) lors d’une manifestation contre la réforme du code du travail.
  • 10 juillet 2016, Sofiane Haicheur (16 ans), est blessé au visage, vraisemblablement par un tir de LBD à Compiègne, en marge d’échauffourées entre des jeunes et les forces de l’ordre le soir de la finale de l’Euro 2016. Il souffre de multiples fractures des os du visage et de dents cassées.
  • 26 mai 2016, Romain Dussaux (28 ans), est grièvement blessé à la tête suite au tir d’une grenade de désencerclement, lancée dans la foule à l’issue d’une manifestation contre la réforme du code du travail. Plongé dans le coma plusieurs jours, il souffrait d’une « fracture temporale avec enfoncement de la boîte crânienne ».
  • 28 avril 2016, Jean-François Martin (20 ans), perd l’usage d’un œil à la suite d’un tir de LBD, au cours d’une manifestation contre le projet de réforme du code du travail à Rennes.
  • 13 février 2016, Maxime Beux (22 ans), perd l’usage d’un œil suite vraisemblablement à un tir de LBD en marge d’un match de football.  

2015

  • 14 juillet 2015, Tarik Malik (26 ans) est touché en pleine tête par un projectile lancé par la police, vraisemblablement une munition de LBD. Le rapport médical fait état d’une plaie de 10 cm, de 24 points de suture et d’une incapacité totale de travail de 21 jours.
  • 14 juillet 2015, Bakary (16 ans) est blessé à la joue gauche par un tir de Flashball, aux Mureaux.
  • 14 juillet 2015, Amine Mansouri (14 ans) est grièvement blessé à Argenteuil par un tir de LBD reçu dans les parties génitales. Le rapport médical fait état de nombreuses blessures sur le testicule droit.
  • 5 avril 2015, à Marseille, Lou* est grièvement blessé aux parties génitales après avoir reçu un projectile de Flashball.

2014

  • 30 octobre 2014, Bilal Bouchiba, dit « Boush-B », âgé de 20 ans, perd un œil à la suite de l’usage d’un Flashball lors d’une intervention de police à Blois.

 

Articles associés

Communiqué
RAE2022_Note-Asile_Main
BelgiqueAllemagneFranceGrèceHongrieItaliePays-BasSuède

Porté disparu : le droit d'asile en Europe

Le 27 / 06 / 2022
Dans une nouvelle note sortie ce 27 juin, l’ACAT-France alerte sur les politiques de l’asile au sein l’Union européenne. Des pratiques contradictoires et des textes lacunaires pourraient bien entrainer la disparition pure et simple de ce droit fondamental.
Actualité
AG2022_Main_Article-20220620
France

L’ACAT-France convoque son assemblée générale 2022

Le 20 / 06 / 2022
Du 10 au 12 juin 2022, les délégués de l’ACAT-France se sont réunis en assemblée générale. Un temps de rencontres, d’échanges et de témoignages, après deux années de pandémie. Surtout, un temps essentiel pour la vie démocratique de l’association qui a renouvelé le mandat de son comité directeur et élu son nouveau président.
Actualité
NDV2022_Radio-Notre-Dame_ITW-Bernadette-Forhan
ChineCamerounSahara OccidentalFranceMarocMexiqueVietnam

La Nuit des Veilleurs est l'invitée de Radio Notre Dame

Le 16 / 06 / 2022
Bernadette Forhan, vice-présidente catholique de l'ACAT-France, était ce matin au micro de l'émission « Rencontre » sur Radio Notre Dame pour présenter la 17ème édition de la Nuit des Veilleurs. L'occasion de rappeler que la torture, loin d'être consignée à une image du Moyen-Âge continue de sévir. Mais que veillée après veillée, nos actions lui opposent une solidarité d'ampleur à l’égard des victimes.