République Dém. du Congo
Actualité

Le Président de l'ACAT rencontre le Dr Mukwege

Vendredi 11 mars 2016, le Président de l'ACAT, Gabriel Nissim, a rencontré le Dr Denis Mukwege à l'occasion d'une rencontre avec les ONG mobilisées sur le film "L'homme qui répare les femmes"
Mukwege_Nissim_3
Le 14 / 03 / 2016

Le vendredi 11 mars 2016, le Dr Denis Mukwege, célébre gynécologue congolais - lauréat du prix Sakharov des droits de l'homme du Parlement européen - a  rencontré, à Paris, les ONG qui se sont mobilisées en France pour la sortie du film « L’homme qui répare les femmes ».

Cette rencontre à la Mairie du 13ème arrondissement de Paris a été l'occasion pour le Dr Mukwege de remercier les ONG, et notamment l'ACAT dont les activités ont particulièrement été appréciées par le Dr.

A l'issue de cette rencontre, le Président de l'ACAT, Gabriel Nissim a pu échanger avec le Dr Mukwege et lui dire tout le soutien dont il bénéficiait auprès de l'ACAT et de ses militants à travers toute la France.

Pour de plus amples informations sur la mobilisation de l'ACAT et de ses militants en faveur de la lutte contre l'impunité des responsables de graves violations des droits de l'homme en RDC, voir :

 

 

 

 

Articles associés

Appel à mobilisation
AAM_Sengha_VIGNETTE
République Dém. du Congo

Gloria Sengha, détenue au secret

Le 12 / 06 / 2024
Le 17 mai 2024, autour de 17h, Gloria Sengha – fondatrice du mouvement Vigilance citoyenne (VICI), membre de la campagne Tolembi Pasi (« Nous en avons assez de souffrir » en lingala) et membre du parti Envol – a été enlevée par des policiers à Kinshasa, en compagnie de deux de ses collègues : Robert Bunda et Chadrack Tshadio. Elle est depuis lors portée disparue tandis que ses collègues ont été localisés dans les locaux de la police.
Bonne nouvelle
BN-STANIS-BUJAKERA-202403
République Dém. du Congo

Stanis Bujakera Tshiamala enfin libre !

Le 20 / 03 / 2024
Bonne nouvelle pour les droits de l’Homme : le journaliste Stanis Bujakera Tshiamala, qui avait été condamné à 6 mois de prison en République démocratique du Congo, est libre. Les autorités lui reprochaient la publication d’une note des services de renseignements, qu’elles affirment être un faux. Problème, le document était authentique. Ce procès bâclé a gravement porté atteinte à la liberté de la presse. L’ACAT-France, qui s’était mobilisée pour lui, se réjouit de sa libération.
Communiqué
 Felix-Tshisekedi_Thumbnail
République Dém. du Congo

Non au rétablissement de la peine de mort en RDC !

Le 08 / 02 / 2024
Alors qu’un conflit armé déchire l’est de la République démocratique du Congo, le ministre de la Défense a plaidé, le 5 février 2024, pour l’exécution des personnes coupables de « trahison ». Le spectre de la peine de mort, aussi inhumaine qu’inutile, ressurgit après 20 ans sans exécutions. L’ACAT-France et 76 partenaires appellent le président Félix Tshisekedi, nouvellement réélu, à protéger les droits de l’Homme.