Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
France
Actualité

10 décembre : oui, l’asile est un droit de l’homme fondamental

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme, jeudi 10 décembre, l’ACAT demande à la France et à l’Union européenne de renoncer aux listes de pays d’origine sûrs, qui permettent de trier les demandeurs d’asile sur la seule base de leur nationalité.
EleanorRooseveltHumanRights
Eleanor Roosevelt tient la déclaration universelle des droits de l'homme
Le 09 / 12 / 2015

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme, jeudi 10 décembre, l’ACAT :

  • demande à la France et à l’Union européenne de renoncer aux listes de pays d’origine sûrs, qui permettent de  trier  les demandeurs d’asile sur la seule base de leur nationalité.
  • rappelle que le droit d’asile est un des principes fondamentaux de la déclaration universelle des droits de l’homme adoptée en 1948.

Où est l’esprit des droits de l’homme ?

Où est l’esprit des droits de l’homme,  lorsque la France et l’Europe renvoient vers des pays figurant sur une liste de pays soi-disant sûrs des hommes, des femmes et des enfants qui, pourtant, y risquent leur vie ? Présupposer que certaines demandes sont frauduleuses, en vertu du pays d’origine du demandeur d’asile, est une négation du droit à chacun de protéger sa vie.

Le droit d’asile, qui permet aux personnes persécutées de trouver refuge hors de leur pays, ne doit pas être mis en sourdine à la suite des attentats de Paris et de la montée de l’extrême droite en France.

Aujourd’hui, les personnes en détresse venant d’autres continents qui fuient la guerre et les persécutions se heurtent à des politiques migratoires restrictives. Un grand nombre de ces personnes sont renvoyées à la suite de procédures expéditives, discriminatoires et attentatoires à leurs droits les plus fondamentaux au motif qu’elles sont issues de pays dits d’origine sûrs. Les listes des pays d'origine sûrs permettent aux administrations nationales de trier les demandeurs d'asile sur la seule base de leur nationalité, et avant même que la réalité de leurs craintes de persécutions ne soit examinée individuellement.

Chacun doit bénéficier de la même protection, sans aucune discrimination, contre les persécutions, la torture, les traitements inhumains et dégradants. L'Union européenne doit renoncer à son projet d'établir une liste européenne commune de pays d'origine sûrs, et doit supprimer des directives européennes la notion même de pays d'origine sûr.

 

Articles associés

Actualité
AG2022_Main_Article-20220620
France

L’ACAT-France convoque son assemblée générale 2022

Le 20 / 06 / 2022
Du 10 au 12 juin 2022, les délégués de l’ACAT-France se sont réunis en assemblée générale. Un temps de rencontres, d’échanges et de témoignages, après deux années de pandémie. Surtout, un temps essentiel pour la vie démocratique de l’association qui a renouvelé le mandat de son comité directeur et élu son nouveau président.
Actualité
NDV2022_Radio-Notre-Dame_ITW-Bernadette-Forhan
ChineCamerounSahara OccidentalFranceMarocMexiqueVietnam

La Nuit des Veilleurs est l'invitée de Radio Notre Dame

Le 16 / 06 / 2022
Bernadette Forhan, vice-présidente catholique de l'ACAT-France, était ce matin au micro de l'émission « Rencontre » sur Radio Notre Dame pour présenter la 17ème édition de la Nuit des Veilleurs. L'occasion de rappeler que la torture, loin d'être consignée à une image du Moyen-Âge continue de sévir. Mais que veillée après veillée, nos actions lui opposent une solidarité d'ampleur à l’égard des victimes.
Communiqué
1160-600_SITE_NDV2022
ChineCamerounSahara OccidentalFranceMarocMexiqueVietnam

Allumons une chaîne de solidarité internationale

Le 10 / 06 / 2022
L’ACAT-France organise, les 25 et 26 juin 2022, la 17ème édition de la Nuit des Veilleurs, dédiée à 8 cas de tortures dans le monde. Cet évènement œcuménique s’inscrit dans le travail au long cours mené par l’ACAT-France contre les pratiques tortionnaires dont les exemples continuent d’essaimer partout sur la planète. Ensemble, nous portons la flamme de l’espérance.