Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Chine
Bonne nouvelle

Remise en liberté de Hada, défenseur de la culture mongole

Le mardi 9 décembre, les autorités chinoises ont libéré Hada, âgé de 58 ans, intellectuel et défenseur de la culture mongole. Condamné à 15 ans de prison pour espionnage et séparatisme, il avait été libéré à la fin de sa peine en décembre 2010, avant d’être de nouveau arrêté et emprisonné.
chine_hada
Crédits : SMHRIC
Le 17 / 12 / 2014

Le mardi 9 décembre, les autorités chinoises ont libéré Hada, âgé de 58 ans, intellectuel et défenseur de la culture mongole. Condamné à 15 ans de prison pour espionnage et séparatisme, il avait été libéré à la fin de sa peine en décembre 2010, avant d’être de nouveau arrêté et emprisonné dans une prison noire, un lieu de détention illégal, situé dans la banlieue de Hohhot (capitale de Mongolie intérieure). Il y a été détenu de façon arbitraire, sans aucun motif ou fondement légal. Au cours de sa détention, Hada a été torturé et traité de façon cruelle et inhumaine à de nombreuses reprises depuis 19 ans. Son état de santé physique et mental s’est considérablement détérioré sans qu’il ne puisse bénéficier de traitements et de soins médicaux adaptés.

Depuis juillet 2014, les autorités chinoises refusaient tout accès en prison à sa famille.  « Nous sommes très préoccupés actuellement par Hada. Nous ne savons pas dans quel état il est alors que sa santé mentale s’est gravement détériorée depuis qu’il a été placé dans cette prison noire », déclarait alors son épouse Xinna.

En mai dernier, l’ACAT avant lancé une pétition adressée au Gouverneur de la région autonome de Nei Menggu en lui demandant notamment la libération immédiate et sans conditions de ce défenseur de la culture et de la langue mongole.

Articles associés

Actualité
NDV2022_Radio-Notre-Dame_ITW-Bernadette-Forhan
ChineCamerounSahara OccidentalFranceMarocMexiqueVietnam

La Nuit des Veilleurs est l'invitée de Radio Notre Dame

Le 16 / 06 / 2022
Bernadette Forhan, vice-présidente catholique de l'ACAT-France, était ce matin au micro de l'émission « Rencontre » sur Radio Notre Dame pour présenter la 17ème édition de la Nuit des Veilleurs. L'occasion de rappeler que la torture, loin d'être consignée à une image du Moyen-Âge continue de sévir. Mais que veillée après veillée, nos actions lui opposent une solidarité d'ampleur à l’égard des victimes.
Communiqué
1160-600_SITE_NDV2022
ChineCamerounSahara OccidentalFranceMarocMexiqueVietnam

Allumons une chaîne de solidarité internationale

Le 10 / 06 / 2022
L’ACAT-France organise, les 25 et 26 juin 2022, la 17ème édition de la Nuit des Veilleurs, dédiée à 8 cas de tortures dans le monde. Cet évènement œcuménique s’inscrit dans le travail au long cours mené par l’ACAT-France contre les pratiques tortionnaires dont les exemples continuent d’essaimer partout sur la planète. Ensemble, nous portons la flamme de l’espérance.
Bonne nouvelle
Libération-Lee-Ming-Cheh_Thumbnail
ChineTaïwan

Lee Ming-Che enfin à Taïwan après 5 ans de détention

Le 16 / 05 / 2022
Défenseur des droits humains à Taïwan, Lee Ming-Che avait été reconnu coupable de « subversion de l’État » en novembre 2017. Après avoir été détenu au secret pendant plus de huit mois, puis condamné à cinq ans de prison, il est enfin rentré libre à Taïwan.