Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Chine
Bonne nouvelle

Libération du militant syndical He Xiaobo

Le Militant pour les droits des ouvriers, He Xiaobo a été libéré sous caution le 7 avril 2016 après 4 mois de détention et a pu rejoindre son domicile. Il demeure inculpé de « détournement de fonds ».
china_-_he_xiaobo_0
Le 11 / 04 / 2016

Le Militant pour les droits des ouvriers, He Xiaobo a été libéré sous caution le 7 avril 2016 après 4 mois de détention et a pu rejoindre son domicile. Il demeure inculpé de « détournement de fonds ».

He Xiaobo, a enregistré un message audio précisant qu’il avait pu rejoindre son domicile et qu’il remerciait tous ceux qui l’avaient soutenu.

He Xiaobo et plus d'une douzaine de militants ont été arrêtés par la police et placés en détention le 3 Décembre 2015, lors d'une répression massive contre les militants syndicaux dans la région de Guangzhou. Seuls quatre d’entre eux ont finalement été inculpés d’infractions pénales.

Deux autres militants qui avaient été arrêtés au même moment,  Zeng Feiyang et Meng Han, sont toujours en détention à Guangzhou. Ils sont inculpés d’avoir "assemblé une foule en vue de perturber l'ordre social." Zhu Xiaomei, qui a travaillé avec Zeng Feiyang et Meng Han au Centre de service des travailleurs Panyu dans le sud de Guangzhou, a été accusée de «rassemblement d'une foule dans l’objectif de perturber l'ordre social», mais elle a été libéré sous caution au début du mois de Février.

Si la plupart de militants ont été libérés, une grande majorité d’entre eux demeurent sous surveillance. Ils n’ont pas pu reprendre leur travail de travailleurs sociaux et continuer de fournir les conseils et le soutien aux ouvriers engagés dans des revendications liées à l’amélioration du droit du travail et des négociations collectives auprès de leurs directions.

Dans la région de Guangzhou, les usines continuent de fermer et de déménager sans toujours respecter le droit du travail chinois et notamment sans octroyer de rémunération ni de cotisations d’assurances sociales. La pression sociale se fait de plus en plus forte et les autorités loin d’entamer un dialogue avec les représentants syndicaux et les militants ouvriers répriment de manière quasi systématique leurs revendications.

Articles associés

Actualité
visuel actu CWS1
ChineCamerounVietnam

Libres d'informer : défendons les journalistes contre la to...

Le 28 / 06 / 2022
Derrière les murs des prisons, dans les sous-sols du pouvoir, à l’abri des regards, des hommes et des femmes sont séquestrés, humiliés, affamés, battus afin de briser leur volonté de défendre un droit fondamental : la liberté d’expression et d’information. À l'occasion de la journée internationale de soutien au victimes de la torture le 26 juin, soutenons celles et ceux qui, pour avoir simplement exercé leur droit fondamental, sont victimes des pires injustices dans leur pays.
Actualité
NDV2022_Radio-Notre-Dame_ITW-Bernadette-Forhan
ChineCamerounSahara OccidentalFranceMarocMexiqueVietnam

La Nuit des Veilleurs est l'invitée de Radio Notre Dame

Le 16 / 06 / 2022
Bernadette Forhan, vice-présidente catholique de l'ACAT-France, était ce matin au micro de l'émission « Rencontre » sur Radio Notre Dame pour présenter la 17ème édition de la Nuit des Veilleurs. L'occasion de rappeler que la torture, loin d'être consignée à une image du Moyen-Âge continue de sévir. Mais que veillée après veillée, nos actions lui opposent une solidarité d'ampleur à l’égard des victimes.
Communiqué
1160-600_SITE_NDV2022
ChineCamerounSahara OccidentalFranceMarocMexiqueVietnam

Allumons une chaîne de solidarité internationale

Le 10 / 06 / 2022
L’ACAT-France organise, les 25 et 26 juin 2022, la 17ème édition de la Nuit des Veilleurs, dédiée à 8 cas de tortures dans le monde. Cet évènement œcuménique s’inscrit dans le travail au long cours mené par l’ACAT-France contre les pratiques tortionnaires dont les exemples continuent d’essaimer partout sur la planète. Ensemble, nous portons la flamme de l’espérance.