Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Canada
Actualité

L’ambassadrice de l’ACAT-France au Liban, Antoinette Chahine. Retour de mission au Canada

Antoinette Chahine, rescapée de cinq longues années passées dans l’enfer tortionnaire et les couloirs de la mort au Liban, est innocentée à l’issue d’un second procès obtenu en 1999, en bonne partie grâce à la mobilisation de notre ONG et de ses militants. Nommée en 2022 ambassadrice de l’ACAT-France au Liban, elle témoigne et milite sans relâche, à l’international, pour un monde sans torture ni peine de mort.
Antoinette-Chahine-Canada
Le 15 / 02 / 2024

Récemment invitée par l'Association LFC (Amis Libanais du Canada), notre ambassadrice s’est rendue au Canada où elle a rencontré et interpellé différentes personnalités politiques, des médias, des représentants du Liban au Canada, et des autorités religieuses, sur la situation des droits de l'Homme au Liban et plus largement dans la région.

En qualité d’ambassadrice d’une ONG chrétienne, œcuménique, de défense des droits humains, elle a été reçue par Mgr Paul-Marwan Tabet, évêque maronite du Canada, à l'église Saint-Marron de Montréal, où une messe a été célébrée, au cours de laquelle elle a été présentée, et son chemin de victime de torture, de condamnée à mort, a été évoqué. Une rencontre clôturée par une intervention et un temps d’échange avec près de 170 jeunes qui ont été sensibilisés à l’abolition de la torture et de la peine de mort. Le pardon est souvent évoqué lorsqu’il s’agit de la résilience des victimes de torture. Un prêtre, en l’église Sainte Rafqa de Longueil, a loué la force de son pardon, sa vie dans l'amour et la paix, lui permettant de mener infatigablement son plaidoyer depuis des décennies au Liban et à travers le monde. À l'église Saint Charbel d’Ottawa, Antoinette Chahine a parlé de sa foi profonde :

« Les prières de ma mère et celles des toutes celles et ceux qui m’ont soutenue, y compris au sein de l’ACAT-France, m’ont aidée à surmonter cette épreuve. Grâce à elles, j’ai refusé de porter un faux témoignage qui m’aurait condamnée à la peine de mort. »

 – Antoinette Chahine, ambassadrice ACAT-France au Liban.

Une tournée de plaidoyer canadienne ponctuée de rendez-vous médias tels que celui donné par Radio Al-Sharq et au cours duquel l’action de l’ACAT-France à travers le monde a été évoquée, mais aussi d’échanges avec des ONG locales telles qu’Amnesty International Canada.

Enfin, plusieurs rencontres officielles ont été organisées en son honneur, en présence notamment de personnalités politiques avec, pour point d’orgue, une rencontre avec le Consul général du Liban, M. Antoine Eid, auquel Antoinette Chahine a offert son livre Crime d'innocence qui retrace son calvaire dans les couloirs de la mort au Liban. À l’Hôtel de ville de Laval, en présence du maire M. Stéphane Boyer, elle a partagé devant un auditoire bouleversé, le récit des tortures qui lui ont été infligées, laissant des séquelles dont elle souffre encore et à jamais.

Les jeunes ont toute leur place à l’ACAT-France ! Sa tournée s’est conclue par une conférence au Collège Sainte-Marcelline, à laquelle a assisté le Père Gabriel Villemure fondateur de l'ACAT-Canada. Une présence symbolique à l’aube des cinquante ans de l’ACAT-France qui, au cours de ces cinq décennies, a inspiré à travers le monde d’autres chrétiens indignés et militants, à se mobiliser pour les victimes, à œuvrer pour un monde sans torture ni peine de mort, un monde digne.

Articles associés

Bonne nouvelle
BN-Rida-Benotmane-202404
Maroc

Le journaliste Rida Benotmane est libre !

Le 18 / 04 / 2024
Condamné pour ses opinions, le journaliste Rida Benotmane, a été libéré le 9 mars dernier, après avoir purgé une peine d’un an et demi de prison. Il avait été arrêté à la suite de contenus postés sur les réseaux sociaux puis condamné à trois ans de prison, avant de voir sa peine réduite en appel. L’ACAT-France dénonce la torture subie par Rida Benotmane qui est resté l'isolement en permanence. Elle rappelle l’importance de la liberté de la presse et de la liberté d’expression en démocratie.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette10
Rwanda

Nouvelles violences contre Dieudonné Niyonsenga

Le 10 / 04 / 2024
Le journaliste rwandais Dieudonné Niyonsenga – alias Cyuma Hassan – semble faire l’objet de violences répétées en prison ainsi que de mauvaises conditions de détention. La Cour d'appel vient pourtant de confirmer sa condamnation. Les autorités rwandaises ont l'obligation de le protéger. Mobilisons-nous !
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette4
Iran

Trois manifestants sous la menace d’exécutions imminentes

Le 03 / 04 / 2024
Alors que la période du nouvel an iranien Norouz et le mois sacré du Ramadan marquent généralement une réduction drastique dans le nombre d’exécutions, le mois qui suit connaît à l’inverse un pic d’exécutions en Iran. Trois prisonniers politiques sont particulièrement menacés, étant donné que la Cour suprême a confirmé leur condamnation à mort.