Tchad
Actualité

Les Tchadiens face à l’énigmatique disparition d’Ibni Oumar Mahamat Saleh

Une heure de débat sur l’énigmatique disparition d’Ibni Oumar Mahamat Saleh dans le Grand Débat, une émission d'Africa numéro 1, avec Clément Boursin, Responsable Afrique à l'ACAT.
VE-IBNI SALEH2
Le 06 / 02 / 2018

Le Grand débat avec Francis Laloupo, sur Africa numéro 1 :

Le 3 février 2008, dans la capitale tchadienne Ndjaména, alors que le pouvoir tentait, avec l’appui de soldats français, de repousser une offensive de groupes rebelles, l’opposant Ibni Oumar Mahamat Saleh était enlevé par des éléments de la garde présidentielle. Le 27 février 2008, Nicolas Sarkozy, alors président, avait déclaré lors d’un déplacement à Ndjaména, à propos de ce dossier : « La France veut la vérité et je ne céderai pas sur ce point. » Dix ans après, alors que le mystère de cette disparition demeure entier, où en sont les enquêtes sur la plus grande énigme de l’histoire politique du Tchad de ces dix dernières années ? Pourquoi l’affaire Ibni Oumar Mahamat Saleh a-t-elle été évacuée de l’agenda diplomatique franco-tchadien ? Quelles sont aujourd’hui les attentes de la famille du professeur Ibni Oumar Mahamat Saleh ?
 

Invités :


- Clément Boursin, Responsable des programmes Afrique à l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT-France)
- Acheikh Ibn Oumar, Ancien ministre des Affaires étrangères du Tchad. Membre du Comité de suivi de l’Initiative Panafricaine pour la Défense de la Démocratie (IPDD)
- Brahim Ibni Oumar Mahamat Saleh, Secrétaire à l’international du Mouvement du 3 Février (parti d’obédience "Ibniste"). Membre de l’Union internationale de la Jeunesse socialiste

 

Emission à écouter en ligne sur Africa numéro 1

 

Articles associés

Actualité
AFP-000_32LR7MT
Tchad

Au Tchad, une loi d’amnistie qui s’avère loi d’impunité !

Le 14 / 12 / 2023
Une loi d’amnistie a été adoptée au Tchad, plus d’un an après la répression du 20 octobre 2022 qui avait fait au moins 128 morts. L’ACAT-France condamne cette décision qui instrumentalise le droit et légitime la culture de l’impunité. Ce faisant, la junte militaire au pouvoir ne respecte pas ses engagements en faveur du respect des droits humains et de l’État de droit.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette4
Tchad

La France doit œuvrer contre l’impunité !

Le 31 / 05 / 2023
Au-delà des mots et des déclarations de principe, que fait réellement la France pour que les auteurs et responsables des graves violations des droits humains commis le 20 octobre 2022 et les jours suivants au Tchad soient identifiés, que leurs crimes soient documentés précisément, et qu’ils répondent de leurs crimes devant la justice.
Appel du mois
WEB-Sendiblue_1160-600-ACTU-TCHAD-23.06
Tchad

Je soutiens les victimes du 20 octobre 2022 !

Le 22 / 05 / 2023
Le 20 octobre 2022, des manifestations interdites ont été violemment réprimées dans plusieurs villes du Tchad. La Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) a documenté de graves violations des droits de l’Homme. Il faut que justice soit rendue !