Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
BurundiMexiqueVietnam
Actualité

avent 2018 : L'espérance pour les victimes

Retrouvez chaque semaine la personne que nous vous invitons à soutenir pour l'Avent. Pour le 4e dimanche, nous prions et agissons pour Germain Rukuki, incarcéré car il était membre de l'ACAT-Burundi, dans l'espoir qu'il soit libéré pour Noël.
CAROUSSEL-AVENT-2018-1600x585-web
Le 21 / 12 / 2018

Soutenez une victime chaque dimanche de l'Avent

 Prions pour eux.

  • 4e dimanche de l'Avent 2018

Emprisonné parce qu'il était de l'ACAT-Burundi

Germain Rukuki a été condamné à 32 ans de prison. Son tort ? Avoir été membre de l’ACAT-Burundi qui, comme la quasi-totalité des ONG de défense des droits de l’homme, a été interdite depuis 2015. Pour le Président Pierre Nkurunziza, leurs membres sont des opposants à réduire au silence par la prison, l’exil ou la mort.

Après plusieurs accidents en détention, il a demandé en juin dernier une liberté provisoire pour raisons médicales qu'il n'a pas obtenu. Germain est détenu, depuis 17 mois interminables. Il a fait appel de sa condamnation. La Cour devrait rendre sa décision pour la dernière semaine de l'année... La liberté sera-t-elle son cadeau de Noël ?

En cette période de l'Avent, soutenez-le, priez pour lui :

> En savoir plus sur Germain et le Burundi

> Faites un don pour permettre à l'ACAT d'agir au Burundi et ailleurs

 

  • 3e dimanche de l'Avent 2018

Paysan indien discriminé et torturé au Mexique

Francisco de Jesús Espinosa Hidalgo est un paysan indien tsotsil de 69 ans. Leader au sein de sa communauté, son engagement contre des mégaprojets miniers et de monocultures dans sa région du Chiapas lui a vraisemblablement valu d’avoir été torturé. Il a été maintenu en détention dans des conditions indignes pendant trois ans. Sa santé a été grandement éprouvée. Dépression, douleurs chroniques, diabète, pertes de mémoire, dysfonctionnement de la prostate… Il n’a eu accès à aucun soin.
Le 21 septembre 2018, en l’absence totale de preuves à son encontre, Francisco est enfin libéré.

Aujourd’hui, il se bat avec l’ACAT à ses côtés pour que ses tortionnaires soient condamnés et que ses soins médicaux soient pris en charge.

En cette période de l'Avent, soutenez-le, priez pour lui :

> L’ACAT propose d’envoyer une carte de Noël à Francisco avec quelques mots d’amitié et de soutien.
Faites la parvenir à l'ONG mexicaine  Frayba qui lui transmettra.

Centro de Derechos Humanos FRAYBA
Para Francisco de Jesús Espinosa Hidalgo
Calle Brasil 14
29240 San Cristóbal de Las Casas
Chiapas, Mexique

> Interpeler le Procureur spécialisé contre la torture en faveur de Francisco

> Faites un don pour permettre à l'ACAT d'agir au Mexique et ailleurs

 

  • 2e dimanche de l'Avent 2018

Torturés, violés, sans soins

Depuis plus de sept ans, Verónica et son frère, Erick Iván Razo Casales, dénoncent des tortures physiques, psychologiques et sexuelles, subies lors de leur arrestation et en détention au Mexique. Ils ont été forcés à se déclarer coupables. Non seulement, leurs plaintes n’avancent pas, mais l’instruction de leur affaire n’est toujours pas achevée.  Ils ne reçoivent que très partiellement les soins médicaux dont ils ont besoin en prison. En 2015, Verónica a été transférée dans une autre prison. Pendant le transfert, elle a à nouveau été torturée et violée. Erick Iván perd espoir, il traverse actuellement une période psychologiquement difficile. Tous deux ont besoin de votre soutien.

Verónica remercie l’ACAT qui l’aide à obtenir justice : « J'embrasse chaque personne qui m'a écrit en m'envoyant toutes ses prières et ses bonnes ondes. Mon frère et moi ne savons comment vous remercier. Nous vous sommes extrêmement reconnaissants. Que Dieu vous bénisse pour toujours. Merci de nous accompagner et de ne pas nous laisser seuls. »

En cette période de l'Avent, soutenez-les et priez pour eux :

> Écrivez une carte de réconfort à l'attention de Verónica et Erick Iván Razo Casales.
Faites la parvenir à l'ACAT - 7, rue Georges Lardennois 75019 Paris - qui leur transmettra.

> En savoir plus sur Verónica et Erick Iván

> Faites un don pour permettre à l'ACAT d'agir au Mexique et ailleurs

 

  • 1er dimanche de l'Avent 2018

Un pasteur détenu en très mauvaise santé

Nguyen Trung Ton est un pasteur protestant, abusivement condamné à 12 ans de prison pour avoir défendu la liberté de culte et la démocratie au Vietnam. Ses conditions de détention sont lamentables. Son état de santé se dégrade : problèmes rénaux, difficultés à marcher... Sa famille n’a pas été autorisée à lui faire passer les médicaments dont il a besoin.

Lors d’une précédente incarcération entre 2011 et 2013, Nguyen Trung Ton avait été victime d’abus et de mauvais traitements de la part des gardes, dont le pasteur garde d'importantes séquelles.  La détention de Nguyen Trung Ton s’inscrit dans un contexte plus large de répression du gouvernement vietnamien à l’encontre des voix critiques du pouvoir.

Profondément préoccupée par son état de santé en détention, l'ACAT appelle à lui envoyer un message de soutien. Nous craignons aussi qu’il soit à nouveau maltraité et peut être même torturé.

En cette période de l'Avent, soutenez-le et priez pour lui :

> Écrivez une carte de réconfort à l'attention de Nguyen Trung Ton.
Faites la parvenir à l'ACAT - 7, rue Georges Lardennois 75019 Paris - qui lui transmettra.

> En savoir plus - Vietnam

> Faites un don pour permettre à l'ACAT d'agir au Vietnam et ailleurs

Articles associés

Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette9
Burundi

Floriane Irangabiye doit être libérée

Le 28 / 02 / 2024
Le 13 février 2024, la chambre de cassation de la Cour suprême a décidé de maintenir la condamnation de 10 ans d'emprisonnement contre la journaliste Floriane Irangabiye. Une décision injuste car la journaliste burundaise est arbitrairement détenue pour avoir usé de sa liberté d’expression.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette4
Mexique

Je soutiens la communauté de Tierra Blanca Copala

Le 14 / 02 / 2024
La communauté de Tierra Blanca Copala vit dans un climat de violence armée orchestrée par des groupes paramilitaires et par la complicité de l'Etat. Malgré l'urgence de la situation, les autorités mexicaines ont fait preuve d'indifférence pour mettre fin à ce calvaire.
Appel à mobilisation
Template_AAM-vignette10
Mexique

Un an sans Ricardo et Antonio

Le 25 / 01 / 2024
Le 15 janvier 2024 a marqué le premier anniversaire de la disparition du dirigeant communautaire Antonio Díaz Valencia et de l'avocat et défenseur des droits de l'Homme Ricardo Lagunes Gasca. Continuons à exiger de l'État mexicain qu'il prenne toutes les mesures nécessaires pour les retrouver !