Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Mauritanie
Actualité

Mission plaidoyer Mauritanie sur Paris et Bruxelles

Du 10 au 12 décembre 2018, deux partenaires mauritaniens - Mohamed Magha (Secrétaire général, SOS Esclaves) et Hamady Lehbouss (Directeur de la communication, IRA-Mauritanie) - sont venus sur Paris et Bruxelles afin d’échanger avec les autorités françaises et européennes au sujet de la prévention et de la lutte contre la torture en Mauritanie.
DSCPDC_0001_BURST20181212134252783_COVER
Le 20 / 12 / 2018

 

Du 10 au 12 décembre 2018, deux partenaires mauritaniens - Mohamed Magha (Secrétaire général, SOS Esclaves) et Hamady Lehbouss (Directeur de la communication, IRA-Mauritanie) - sont venus sur Paris et Bruxelles afin d’échanger avec les autorités françaises et européennes au sujet de la prévention et de la lutte contre la torture en Mauritanie.

Des rencontres ont été effectuées au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), au Service extérieur des affaires étrangères de l'Union européennes (SEAE), à la Commission européenne et au Parlement européen afin de :

  • Présenter le projet de trois ans Mauritanie, soutenu par l'Ambassade de France, et de ses activités (formations, visites de prisons, documentation de cas de torture, évaluation des conditions de détention, rédaction et suivi plaidoyer d’un rapport confidentiel aux autorités mauritaniennes et d’un rapport alternatif au Comité contre la torture des Nations unies).
  • Échanger au sujet du suivi des recommandations du CAT.
  • Échanger au sujet de la question de l'Etat de droit en Mauritanie et notamment des détentions de Mohamed Cheikh Ould Mkhaïtir et Biram Dah Abeid, deux personnes pour lesquelles l’ACAT et ses partenaires veillent à ce que leurs droits soient garantis et respectés.

Des échanges ont également eu lieu au sein de l’ACAT avec le Bureau exécutif de l’association et les salariés. Hamady Lehbouss a également participé avec le Responsable des Programmes Afrique de l'ACAT à une émission radiophonique : Le Grand Débat sur Africa Numéro 1 : « Est-il interdit de parler des droits de l’homme en Mauritanie ? » (à écouter en podcast).

Articles associés

Actualité
mauritanie_projet_renforcement_2016-2018
Mauritanie

Mauritanie : un cycle de projets se termine pour l’ACAT-France

Le 07 / 01 / 2022
Une dernière mission de terrain de l’ACAT-France a été menée à Nouakchott, capitale de la République islamique de Mauritanie, du 11 au 16 octobre 2021, afin de clôturer le cycle de projets de « renforcement de la société civile dans la prévention de la torture et l’accès à la justice en Mauritanie »
Bonne nouvelle
mauritanie_reconnaissance_ira_2022
Mauritanie

Mauritanie : l'ONG IRA enfin reconnue !

Le 06 / 01 / 2022
Avec l'adoption d'une nouvelle législation relative aux associations, le régime des autorisations des associations mauritaniennes est désormais conforme aux standards internationaux. Conséquence directe : l'ONG Initiative de résurgence du mouvement abolitionniste, longtemps soutenue par l'ACAT-France, est formellement reconnue.
Rapport
actu-rt-1160x600
AngolaCongoFranceMexiqueMauritaniePhilippinesÉtats-UnisVietnam

12 éclairages pays pour comprendre le recours à la torture

Le 01 / 09 / 2021
Le 26 juin 2021, à l’occasion de la Journée internationale des Nations unies pour le soutien aux victimes de la torture, l’ACAT-France a publié la 6ème édition de son rapport Un monde tortionnaire. Douze États font l’objet d’un éclairage sur les pratiques tortionnaires et sur ce que leur acceptation, leur légitimation et leur banalisation disent des sociétés.