Actualité

L’ACAT au rassemblement national de la Jeunesse ouvrière chrétienne

Le 15 avril, l’ACAT tenait un stand au rassemblement des 90 ans de la Jeunesse ouverière chrétienne (JOC) et faisait le pari de mobiliser les 13-30 ans sur les droits de l’homme.
JOC2017 51 (c)Audrey Morice
Crédits : Audrey Morice / ACAT
Le 15 / 05 / 2017

15 avril 2017. Gaël Gaultier, secrétaire national aux jeunes privés d’emploi, annonce le lancement du rassemblement des 90 ans de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC). L’ACAT y tient un stand et fait le pari de mobiliser les 13-30 ans sur les droits de l’homme.

Samedi saint, 15 000 jeunes venus des quatre coins de la France et de l’Europe se rassemblent. « Mouvement chrétien d’éducation populaire, construit par et pour les jeunes, la JOC, grâce à ce rassemblement, leur donne la possibilité de se réunir et de mener des actions collectives », rappelle Gaël Gaultier. Au programme de la journée, dans la convivialité et la bonne humeur, il y a des séances de ciné-débat, des ateliers de réflexion et des conférences, une fresque participative et des stands partenaires. Ces étudiants, jeunes diplômés et travailleurs ne sont pourtant pas venus pour aborder un thème facile : l’accès à un emploi digne est le thème de cet anniversaire. L’objectif de la journée, inédit, est de formuler des propositions d’aide à l’accompagnement et à l’insertion des jeunes adultes sur le marché du travail, dans un cahier de doléances.

Jeune & engagé avec l’ACAT

L’engagement, partagé et valorisé, est au cœur du militantisme de la JOC. La volonté est très forte d’impliquer les jeunes à tous niveaux, par l’animation de débats, par la participation à des révisions de vie ou aux comités des jeunes privés d’emploi. Cet engagement militant chrétien, cette double identité qui fait l’unité de la JOC rejoint l’engagement militant de l’ACAT. Les bénévoles de l’ONG présents au Paris Event Center pour l’occasion en ont conscience : toute la journée, débats et discussions s’ouvrent avec des jeunes et des moins jeunes sur les quizz torture et droits de l’homme. Une centaine de signatures est récoltée pour l’appel du mois de mars, qui soutient Verónica Razo Casales (voir Courrier de l’ACAT n°343). Une action photo est proposée pour marquer la journée et garder de beaux souvenirs.

Les 13-30 ans : un public à conquérir !

Casser les préjugés, faire réfléchir et réagir, informer sur les moyens d’action de l’ACAT sont autant de missions que se sont donnés les acatiens ce samedi.  « Aller chercher les jeunes pour leur proposer des formes d’engagement variées et leur proposer de transformer leurs convictions en action : tel est notre objectif aujourd’hui », explique Coline Aymard, chargée de la mobilisation et des campagnes à l’ACAT. La journée est propice au lancement du kit jeune de l’ACAT, goodies et documentation pour s’engager aux côtés de l’association. Depuis de nombreuses années, l’ACAT est engagée dans des actions d’éducation aux droits de l’homme et veut désormais donner à des jeunes la possibilité de donner de leur temps pour prouver leur motivation. Si au passage près du stand, les personnes plus âgées connaissent très bien l’ACAT, c’est moins le cas chez les 10-30 ans. Très intéressés par le fait de connaître l’association et ses moyens d’action, qu’ils soient collégiens, lycéens, étudiants ou jeunes professionnels, ils sont très vite absorbés par les débats sur la torture, s’interrogent sur les outils de plaidoyer et repartent en arborant fièrement sur leur veste les petits badges de couleur.

Merci à tous les bénévoles présents sur le stand de l’ACAT pour cette journée ! D’autres rassemblements, festivals et mobilisations pour les jeunes viendront et l’ACAT sera présente. Rejoignez-nous à cette occasion !

Articles associés

Actualité
Elections-Europeens-2024_ACTU

le 9 juin, vous voterez aussi pour la dignité des réfugiés

Le 21 / 05 / 2024
À l’approche des élections européennes, l’ACAT-France alerte sur les enjeux inhérents à ces élections, notamment pour toutes les personnes contraintes de fuir les persécutions dans leur pays et trouver asile en Europe. Le faible taux de participation enregistré sur les scrutins passés contraste avec les impacts pourtant déterminants que pourraient avoir les futurs députés pour une Europe plus respectueuse des droits de l’Homme. Pour préserver la dignité humaine, chaque voix compte.
Actualité
HRC_UN7998440_by-Jean-Marc-Ferre
Vietnam

Droits de l'Homme au Viêtnam : bilan aux Nations unies

Le 07 / 05 / 2024
Ce 7 mai 2024, le Viêtnam passe son quatrième Examen périodique universel (EPU), un mécanisme unique des Nations unies qui permet aux États d’évaluer la situation des droits de l’Homme dans un autre pays. Violences policières, torture, peine de mort, liberté de la presse bafouée…Cinq ans après le précédent EPU, retour sur une évolution manquée.
Actualité
RWANDA-MEMORIAL-KIGALI_by-Eric-Lafforgue-Hans-Lucas-AFP
Rwanda

Il y a 30 ans, débutait le génocide des Tutsis au Rwanda

Le 05 / 04 / 2024
À l’occasion du trentième anniversaire du génocide des Tutsis au Rwanda, l’ACAT-France revient sur cet événement tragique pour les droits de l’Homme. Découvrez le dossier de notre revue Humains #32 consacré à ce sujet, en accès libre.